CONSTRUCTION ET ÉQUIPEMENT D’UN CENTRE DE SANTÉ SECONDAIRE A DIAWARA

Porteur du Projet : Association CORÉDIA (Comité de Rénovation de Diawara) comptant environ 2.000 adhérents.

Activités réalisées :

-           Projets de Construction d’un Lycée Général

-          Projet de Construction d’un château d’eau

-           Projets de construction d’une Médiathèque,

-          Projet de construction de salles de classes et de toilettes dans les écoles primaires

-           Projet de reboisement

Durée prévisionnelle du projet : 15 mois

Présentation : Diawara est une commune d’environ 20.000 habitants située à l’extrême Est du Sénégal à 18 km de la ville de Bakel, chef-lieu du département du même nom, dans la région de Tambacounda. Elle se caractérise par une forte population émigrée. Ce phénomène migratoire présente des avantages réels pour les populations, grâce aux ressources financières envoyées au terroir et aux investissements sociaux réalisés par les associations des ressortissants migrants.

Diagnostic et problèmes à résoudre par le projet : Diawara dispose d’un poste de santé vétuste, l’ensemble est fortement dégradé, notamment la maternité qui présente de nombreuses fissures, et ne permet pas de dispenser l’accueil, la consultation et les services pour la santé mère/enfant. L’actuel poste est fréquenté, en plus de Diawara, par huit autres villages environnants. Etant éloignée des centres de santé de référence de la région, ce centre de Santé permettra de soulager une population cible de près de 30. 000 habitants (Diawara et environs) qui aura accès aux soins adéquats.

Objectifs du projet : Le projet permettra de désengorger l’actuel poste de santé. Cet établissement sanitaire vise l’amélioration des conditions sanitaires des populations de Diawara et ses environs et facilitera l’accueil des malades. Enfin, il vient accompagner les autorités dans leurs initiatives pour offrir un meilleur cadre de santé aux populations de la localité de Diawara et ses environs.

La construction des locaux adaptés renforcera la capacité d’accueil des services de soins touchant à la santé de la reproduction et permettra de réduire la mortalité maternelle et infantile.

Les réalisations prévues : Ce projet consiste à construire quatre bâtiments autonomes et complémentaires sur un terrain de 5700 m². Les trois bâtiments seront destinés aux pôles médicaux et le quatrième bâtiment sera destiné aux logements de services pour le corps médical.

  • Bâtiment A (Hospitalisation) : 8 chambres d’hospitalisation dont 2 lits par chambres

  • Bâtiment B (maternité)

  • Bâtiment C (Médecine générale)

  • Bâtiment D (Administratif)

  • Logements médecin, infirmier major et Sage-femme

Capture d’écran 2022-01-14 231937.png